dimanche 7 février 2010

Reconversion, essai 4

Genre l'autre... des super-héros !
Vas-y prend nos innombrables visiteurs pour des gens stupides.
Tout le monde sait que les superhéros sont américains. ou alors c'est des supervilains. Mais même là ils ne sont pas français. Ils sont russes ou chinois. Ou extraterrestre.
Et qu'on ne me parle pas de SuperDupont et assimilé. Les seuls vrais super-héros sont tatoués Marvel. Ou à la limite DC COMICS.
Et qu'on ne parle pas non plus du Faucon Pélerin, ou de la France dans l'univers de Marvel parceque je ne saurais pas quoi dire.

Bref, il est l'heure de révéler la vérité nue et totale. Point de reconversion farfelue (malgré le titre de ce message, qui sacrifie à la mode des séries), derrière ces drôles de travaux qui nous ont occupés ces derniers temps ne se cachent en fait que de simples tests de routine ultrasecrets de la NASA sur les prochains sièges qui devraient être installés dans les prochaines versions de Grendizer.



La partie du document scientifique ci-dessus qui nous intéresse est au niveau de la 47ième seconde, lors du très mystérieux et renommé double retournement de Daisuke Umon (ouais ça pète plus qu'Actarus).

En effet, il est nécessaire que le matériel permettant cette manoeuvre soit capable d'assurer un service parfait au cours des innombrables rotations imposées par le générique (rien que la vidéo Youtube ci-dessus a été vue 423741 fois (sans vous compter)).

Bref, la preuve en images -volées cela va de soit-


video
Ici une vidéo du testeur de siège de test, avant que le vrai pilote ne prenne en main les choses.

On peut voir les problèmes de finitions dans les attaches (close-up ci-dessous).

Problèmes bienheureusement résolus grâce à nos compétences internationalement reconnues (Si si Google Analytics le dit bien, ce blog est lu depuis l'Espagne jusqu'à l'Australie).

Et voici maintenant le vrai pilote en pleine action.

video

Et pour fournir une dernière preuve de la haute technologie qui règne dans ces locaux, voici un cliché qui mériterait la première page de Air&Cosmos : la très périlleuse et précise technique d'accroche du transpondeur intracérébral sur la matrice de supportabilité cubiste.




Et pendant ce temps là...


HA HA !

mardi 2 février 2010

Reconversion, essai 3

Nous changeons notre fusil d'épaule une nouvelle fois pour nous lancer ( à corps perdu) dans une ultime tentative de reconversion, l'élevage de super héros! Vous me direz que l'entreprise est ardue tant le nombre d'âmes en détresse est élevé et le nombre de cabines téléphoniques (pour changer de costume) en dégringolade constante...
Nous en avons conscience mais à vaincre sans péril on triomphe sans gloire!...
Fort de nos nombreuses et infructueuses expériences nous avons relevé le défi, cherchant parmi nos proches la personne idéale qui pourrait sans broncher supporter l'entraînement drastique que nous allions lui faire subir, endosser avec fierté le costume d'or et de lumière de super héros et ainsi défendre au besoin la veuve contre l'orphelin... mais je m'égare (de l'Est)
Bon, en gros, après avoir tiré à la courte paille c'est encore tombé sur Audrey...



Pour faire un bon super héros, il faut tout d'abord une personne n'ayant pas peur du ridicule
Commencez par travailler les postures (le super héros se reconnaissant à sa stature)







Puis gros travail sur l'agressivité (le super héros doit être bagarreur sans toutes fois être belliqueux)




Finalisez en peaufinant le look (le super héros se doit d'être toujours parfait, costume sales et pas repassés sont du plus mauvais effet)



Les coaches se doivent d'être attentifs et bienveillants





Mais non pas dénués de sens critique!



Ne baissez pas les bras car au bout du compte, vous obtiendrez un super héros de très belle facture ma foi...



Va super héroïne, tu peux désormais voler de tes propres ailes et aller sauver le monde!
Va, cours, vole et nous venge!